Laurent Karagueuzian

Papiers écorchés no. 197

Signé ‘Karagueuzian' (en bas à droite) puis signé, daté titré 'Papiers écorchés no. 197 Tempera sur papier Arches 2019 Karagueuzian' (au dos)

Tempera sur papier Arches

31 x 25 cm

Réalisée en 2019, cette œuvre est unique.

1 en stock

Livraison sécurisée ou Click & Collect à l'Oasis.

Pour mieux vous projeter, demandez une simulation de l’œuvre chez vous

Le délai de préparation d’une commande est de 2 à 3 jours ouvrés. Le délai de livraison (indiqué lors du passage de la commande) est effectif une fois la commande expédiée.

Après réception de votre commande, vous disposez de 15 jours pour nous retourner vos pièces. Les retours sont gratuits.

Depuis toujours passionné par le dessin, Laurent s’y attèle très jeune et obtient en 1990 un DEA d’Art Plastique à Saint-Etienne. Aujourd’hui, il se consacre à son art à plein temps dans son atelier situé à Chazelles-sur-Lyon dans la Loire.

Parce qu’en alliant la maîtrise de sa technique à une part d’aléatoire, Laurent produit un travail magnétique qu’on ne se lasse jamais de regarder. Parce que ses œuvres nous font un peu penser à celles de Simon Hantaï, tout en étant résolument originale  
Que vous optiez pour une œuvre colorée ou en noir et blanc, les papiers écorchés de Laurent apporteront l’énergie et le dynamisme nécessaires à un intérieur épuré.
Le fil de l’eau image

Laurent Karagueuzian

Le fil de l’eau / 24 x 19 cm

500€

Papiers écorchés no. 208 image

Laurent Karagueuzian

Papiers écorchés no. 208 / 33 x 27 cm

400€

Black in blue image

Laurent Karagueuzian

Black in blue / 24 x 19 cm

500€

Le Jeu du je image

Laurent Karagueuzian

Le Jeu du je / 23 x 16 cm

400€

Deep Blue image

Laurent Karagueuzian

Deep Blue / 23 x 16 cm

400€

Papiers écorchés no. 197 image

Laurent Karagueuzian

Papiers écorchés no. 197 / 31 x 25 cm

400€

Aucun produit dans le panier

Complétez votre panier

product
NOTRE LIVRE PUBLIé CHEZ FLAMMARION

Sortons l'art du cadre

Confirmer mon panier
0

Livraison sécurisée et/ou disponible à "L’Oasis"